« C’est intérieurement que va le chemin mystérieux. En nous, ou nulle part, sont l’éternité et ses mondes, l’avenir et le passé. Le monde extérieur est l’univers des ombres, qui projette ses ombres dans le royaume de la lumière. Si tout ce qui nous est intérieur nous apparaît aujourd’hui tellement obscur, solitaire et informe, combien en sera-t-il autrement quand cet obscurcissement sera derrière nous, et rejeté ce corps d’ombre ! Nous serons satisfaits de jouissances comme jamais, car notre esprit a souffert privation. »

Pourquoi Novalis

Novalis n’est pas seulement un admirable poète, un penseur dont l’œuvre inachevée, interrompue par sa mort à vingt-neuf ans, reste l’une des plus singulières de la littérature allemande, il appartient aussi à ce petit nombre d’élus, d’hommes spirituels, pour qui « c’est vers l’intérieur que va le chemin mystérieux« . Or, il importe que « les rêves magiques » de Novalis continuent d’inspirer les pèlerins d’Orient, à qui ces pages sont dédiées, pour les conduire finalement à l’accomplissement de leur vocation à l’amour.

Thématiques

Documents littéraires

Témoignages et études

Galeries

Iconographie

Mon Novalis

Liens

A propos de Novalis